29 juillet 2016 Annabelle BONNAUD

Automobile et vacances : comment bien préparer votre départ

Chaque année, trois français sur quatre partent en voyage à l’aide de leur véhicule. Un chiffre qui explique en partie les embouteillages et les files d’attente aux péages… Prendre le temps de préparer son trajet en voiture le mieux possible, c’est la garantie d’un départ réussi et de vacances sans stress. A l’heure du chassé croisé des grandes vacances, nous vous livrons toutes nos astuces pour passer un voyage au top, et ainsi commencer les vacances de la meilleure façon possible.

Évitez les bouchons et partez à la bonne heure

embouteillages

Pourquoi s’infliger le stress des sempiternels bouchons des grands axes dès vos premiers jours de vacances ? D’autant qu’aujourd’hui, grâce aux nouvelles technologies et aux applications mobiles comme Google Maps ou Mappy GPS free, vous n’avez plus d’excuse ! On recommande notamment Waze qui, contrairement aux autres, est communautaire et permet aux utilisateurs de signaler les dangers, ralentissements et radars sur vos itinéraires. Par prudence, et en cas de bugs ou de batterie vide, prévoyez quand même une carte routière pour vous retrouver, on ne sait jamais.

Pour ce qui est de l’heure du départ, le plus simple reste encore de vous écouter et faire en fonction de votre rythme. Si vous êtes du genre matinal, préférez un départ à la fraîche au petit matin. Si au contraire, vous êtes du soir, un départ en fin d’après-midi sera plus adéquat. Quel que soit votre préférence, la Sécurité Routière recommande d’éviter de partir aux heures d’endormissement, soit entre 13 et 16 heures et entre 2 et 4 heures du matin.

Enfin, si embouteillages il y a, gardez à l’esprit quelques mesures de prudence : conservez une distance de sécurité et ne sortez pas du véhicule. Mieux vaut également éviter de slalomer de files en files, sous prétexte qu’elles roulent mieux… Globalement, l’avancée est toujours la même. Le danger, lui, augmente.

Le kit du conducteur serein

clés mécano

La première chose à garder en tête, si vous roulez de jour, c’est que vous allez surement conduire en plein soleil. À vous le fameux bronzage du bras gauche ! Alors pensez à vous équiper en conséquence en achetant des pare-soleil à vitres latérales et en ne vous séparant pas de vos lunettes de soleil (sauf les verres pour haute montagne, interdite pour la conduite) et de votre crème solaire.
Mieux vaut également penser à partir équipé de quelques outils, qui pourraient utiles en cas de coups durs. Outils multifonctions, ruban adhésif, fil de fer, cric, il s’agit surtout de penser à ce qui peut vous permettre de ne pas rester sur le bord de la route. Bouteille d’huile-moteur et de liquide de refroidissement au cas où, le mieux étant quand même de faire une petite révision, voir une vidange (ou pas) avant le départ…
Pensez aussi à prévoir un coffret d’ampoules de rechange pour vos phares, clignotant et avertisseurs et les désormais obligatoires triangle de signalisation et gilet jaune.
Néanmoins, et comme vous serez déjà suffisamment chargé, inutile de prendre trop. On laissera donc le coffret à douilles, la clef à bougies et votre panoplie de tournevis au garage.

Ne chargez pas (mal) la mule !

révision auto vacances

Lorsque la liste est faite, que les bagages ont été bouclés, il est temps de préparer et de charger le véhicule. Attention aux voitures mal chargées ! Un objet un peu lourd peut devenir un projectile en cas de freinage violent. Un coffre mal rangé, un véhicule lourd, et il est plus difficile d’accélérer normalement ou de freiner efficacement…
La meilleure solution est de charger votre voiture dans les règles de l’art en vous y prenant calmement à l’avance. Pas de chargement à la dernière minute, sauf bien sûr pour les produits frais qui iront de toutes façons au dessus du reste. Les plus grosses valises iront en premier dans le coffre tandis que les objets de première nécessité et sacs souples iront dans l’habitacle. Si vous manquez de place, pensez à mettre les bagages aux pieds des sièges plutôt que d’entasser dans le coffre et de diminuer la visibilité.
Dans la mesure du possible, enfin, il est chaudement recommandé de ne pas surcharger le véhicule afin de ne pas voir votre carburant se vider en un clin d’œil…

Maintenant que vous savez tout, faites les dernières petites vérifications d’usage, chargez et go ! A la rentrée !

 

Rafael Panza

Tagged: , ,
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (No Ratings Yet)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *