1- du filtre autonettoyant ?
Le filtre autonettoyant XFP doit être inspecté tous les 200 000km, ou 10 000 heures.

2- de l’épurateur ?
L’épurateur doit être vidangé à 100.000km. Il pourra éventuellement être démonté pour inspection.

3- du moteur électrique ?
Le moteur électrique est sans entretien.

1- du filtre autonettoyant ?
Le nitiFilter® est garanti 2 ans.

2- de l’épurateur ?
L’épurateur est garanti 2 ans.

3- du moteur électrique ?
Le moteur électrique est garanti 1 an.

Les filtres classiques ont une efficacité qui varie dans le temps. Au fur et à mesure que le filtre se colmate, son efficacité s’accroît jusqu’au point où il se colmate (se bouche) et un clapet de décharge (« clapet by-pass ») s’ouvre et laisse passer de l’huile non filtrée. Un filtre classique est conçu pour filtrer et retenir les impuretés. Cette capacité à retenir les impuretés est appelée capacité de rétention. 
Le système XFP dissocie les fonctions de filtration et de rétention. Le filtre autonettoyant XFP est conçu pour arrêter les impuretés (filtration) sans les retenir. Toutes les impuretés arrêtées sont envoyées vers l’épurateur. Le filtre XFP maintient ainsi une performance de filtration constante dans le temps. La purification de l’huile et la capacité de rétention sont transférées à l’épurateur. L’épurateur a une plus grande capacité de rétention qu’un filtre classique et les impuretés ne peuvent être éliminées que par vidange du décanteur.
 Ainsi, pour déterminer l’efficacité de filtration du système, il faut considérer l’efficacité globale du système filtre autonettoyant + décanteur.
 À noter : Sur certains moteurs, il y a des filtres by-pass (filtre fin ou centrifuge installé en dérivation). Leur rôle est de purifier l’huile carter afin d’accroître la durée de vie de l’huile.
Oui, veuillez contacter notre service technique pour les références et les précautions d’installation.
Oui, cependant nous ne recommandons pas les filtres statiques car le débit à travers ces filtres dépend de leur niveau de colmatage et ils peuvent perturber le fonctionnement du filtre XFP. Pour connecter un centrifuge, veuillez nous contacter afin de déterminer les raccords dont vous avez besoin.
Non, étant donné que le filtre XFP est autonettoyant, il ne se colmate pas et ne nécessite pas de clapet de décharge. Ainsi, l’huile est toujours filtrée.
Le système XFP permet d’accroître la durée de vie de l’huile grâce à l’épurateur qui purifie le flux d’huile contaminée provenant du filtre XFP. Ce principe est un peu similaire à l’ajout d’un filtre by-pass (filtre fin ou centrifuge installé en dérivation) sur le circuit d’huile avec l’avantage que l’épurateur traite toutes les impuretés arrêtées par le filtre XFP ce qui permet d’obtenir une efficacité supérieure à tout système actuellement présent sur le marché.
Si le système XFP subit une panne (i.e. le mécanisme autonettoyant ne fonctionne plus), le filtre XFP devient un filtre « statique ». C’est-à-dire qu’il se colmatera comme un filtre classique. Afin de détecter un éventuel dysfonctionnement vous pouvez :

  • équiper le nitiFilter® d’un indicateur de colmatage
  • vérifier la perte de charge à travers le filtre à l’aide de manomètres de contact installés en entrée et en sortie filtre. A savoir, la plupart des poids lourds sont équipés d’un manomètre de pression d’huile (après le filtre). Dans ce cas, il suffit de brancher un manomètre seulement sur l’entrée du filtre.

Nous rappelons qu’une défaillance du mécanisme autonettoyant du filtre XFP n’entraîne pas une défaillance moteur. Ce n’est que lorsque le filtre XFP est colmaté que le témoin de pression d’huile s’allumera.

Le média filtrant résiste à une perte de charge supérieure à 5 bars.
A froid, au ralenti, la perte de charge ne devrait pas être supérieure à 0,6 bar.
A chaud, au ralenti, elle doit être inférieure à 0,3 bar.
Ces valeurs sont valables aux bornes du filtre XFP, c’est-à-dire valeurs prises sur les orifices prévus à cet effet.
Les pompes de moteur sont toujours surdimensionnées (au moins 15%), donc il y a suffisamment de débit pour alimenter l’épurateur (qui consomme environ 5% du débit pompe).
Le débit MAX est de 6 m3/h. Cette limite est notamment imposée par les flexibles utilisés. S’il est nécessaire d’avoir plus de capacité, veuillez nous contacter pour une étude sur mesure.
Les flexibles que nous fournissons sont donnés pour plus de 20 bars et ont une durée de vie minimale de 5 ans. A savoir, ce type de flexible est utilisé dans les applications hydrauliques et/ou aéronautiques. Nous pouvons fournir une gaine anti-abrasion dans les cas où le flexible est proche d’une zone à risque.
Nous n’avons pas d’agrément constructeur et notre assureur considère de prendre en garantie une défaillance moteur qui serait due à une défaillance du système XFP.