19 janvier 2016 Annabelle BONNAUD

Huile minérale, huile de synthèse : laquelle choisir ?

L’huile est un élément clé de la durabilité du moteur. Elle a de nombreux rôles, tels qu’assurer la lubrification des pièces internes, limiter la corrosion et l’accumulation de résidus et de dépôts, et surtout contribuer à l’évacuation de la chaleur. Elle est partout et indispensable ! Le système de classification actuel des huiles comprend deux nombres sous la forme xWxx. Le premier indique la viscosité à basse température et le deuxième, la viscosité à haute température. Chaque type de moteur fonctionne avec une huile spécifique, ayant besoin d’une viscosité spécifique. Alors quelle huile choisir ? L’huile synthétique est-elle meilleure que l’huile minérale, comme on l’entend parfois ? Toutes les réponses à vos questions dans la suite de cet article.

L’huile minerale

L’huile minérale est le lubrifiant traditionnellement le plus utilisé. Elle provient du raffinage du pétrole brut, qui est lui-même un mélange d’hydrocarbures saturés. Ses molécules comportent des caractéristiques de lubrification variées, bonnes et moins bonnes. Le produit brut est donc raffiné pour ôter les contaminants naturellement présents, sans toutefois les éliminer à 100%. Des additifs sont ensuite ajoutés (généralement dans une proportion de 10% à 15%) pour diminuer voir éliminer les effets néfastes de ces contaminants.
Son principal avantage est le coût, moins élevé que l’huile synthétique. Elle se pollue cependant plus vite, et ne convient pas forcément aux moteurs travaillant à des températures élevées.

 L’huile de synthese 

L’huile de synthèse est une huile composée chimiquement, dont la structure moléculaire a été modifiée afin d’améliorer ses performances. Elle peut être obtenue de plusieurs manières :
– par synthèse chimique, à partir de molécules vigoureusement sélectionnées.
– par hydrocraquage, c’est-à-dire en faisant passer de l’hydrogène dans une huile minérale sous forte température.
– par production à partir d’esthers (corps gras) d’origines végétales ou animales, et non plus du pétrole. Celles-ci sont les huiles les plus chères du marché.
L’huile de synthèse correspond à la qualité maximale pour la lubrification des moteurs car ses caractéristiques sont toujours parfaitement identiques. Elle conserve ses performances lubrifiantes même à des températures très basses (jusqu’à −50°C) ou très hautes (utile pour les moteurs turbo). Sa viscosité varie peu avec la température et elle s’oxyde moins.
En plus de sa meilleure résistance à la chaleur, sa fluidité à basse température permet de protéger les composants du moteur au démarrage, en diminuant la friction. L’huile synthétique contient des « dispersants » qui permettent d’accroître l’intervalle de vidange. Elle est par conséquent plus durable.
Son principal défaut est son prix, plus élevé que l’huile celui de l’huile minérale. Elle est généralement conseillée pour les conduites citadines, pour des courts trajets ponctués de fréquents démarrages.

huile fluide

 Pourquoi constate-t-on une différence de viscosité entre huiles minerales et huiles synthetiques ? 

Les chaînes d’hydrocarbures qui composent l’huile minérale varient en longueur. C’est ce qui détermine sa viscosité. Ces molécules sont reliées par des liens chimiques plus enclins à s’oxyder à haute température, d’où l’ajout d’additifs qui réguleront le phénomène. Sa viscosité est donc plus sensible. Elle reste cela dit tout à fait sûre et performante pour des véhicules à usage « normal ».
L’huile de synthèse, quant à elle, est obtenue par manipulation chimique et constituée de molécules de taille homogène correspondant parfaitement aux caractéristiques de lubrification souhaitées (résistance à la chaleur par exemple). Elle est donc plus stable par nature, se pollue moins rapidement et par conséquent demande moins d’ajouts d’additifs que l’huile minérale. Sa viscosité varie peu avec la température, c’est pourquoi elle est très employée en compétition automobile, par exemple.

La sensibilité aux températures : un facteur à prendre en compte  

Autre facteur influençant le type d’huile à utiliser : la saison et surtout l’endroit où vous habitez. Lors d’hiver rigoureux, à la montagne ou dans les pays froids, il est préférable d’utiliser soit une huile minérale dont le premier chiffre est bas, qui sera donc plus fluide à basse température et pourra atteindre toutes les parties du moteur plus rapidement pour assurer sa protection, même les jours où le thermostat passe sous la barre des 0°C. Soit une huile de synthèse qui, là encore, a la particularité d’être plus fluide, et de s’écouler plus rapidement à froid.
Mais la viscosité diminue également avec l’augmentation de la température. L’huile doit rester assez visqueuse pour maintenir son rôle de film protecteur, tout en restant assez fluide pour circuler librement dans le moteur. L’huile synthétique résiste mieux aux températures extrêmes d’une manière générale, qu’elles soient basses ou élevées. Attention aux huiles trop visqueuses mal adaptées : si l’huile est trop épaisse, en hiver par exemple, le clapet bypass s’ouvre car il y a plus de perte de charge.

La grande question : dois-je utiliser de l’huile synthétique ou minerale? 

Chaque moteur fonctionne mieux avec un type d’huile spécifique. Les voitures de performance ou haut de gamme utiliseront généralement une huile de synthèse. Même chose pour les moteurs turbo. Les modèles ordinaires et les véhicules plus anciens rouleront bien sous huile minérale. Elle est bien adaptée aux climats tempérés à chauds, et aux véhicules qui font majoritairement de la route. Dans tous les cas, vous pourrez vous référer au manuel du propriétaire, où le type d’huile conseillé doit être spécifié.

huile minérale huile de synthese

Et les huiles semi synthetiques alors ? 

La composition de l’huile semi-synthétique se rapproche de celle d’une huile minérale, mais contient un pourcentage de d’huile synthétique (qui peut aller de 10% à 30%), ce qui augmente sa qualité. Elle ne résiste pas aussi efficacement à la chaleur qu’une huile complètement synthétique, mais coûte moins cher. C’est un bon compromis entre qualité et coût.

Peut-on passer d’une huile minérale à une huile synthétique ? 

Oui, mais pour les moteurs pas trop anciens, et en passant par une huile semi-synthétique d’abord pour effectuer la transition « en douceur ». Pourquoi ? L’huile de synthèse a un effet détergent bien supérieur à l’huile minérale, et aura pour effet de dissoudre les dépôts. Il vaut donc mieux utiliser une huile de semi-synthèse d’abord pour que le changement se fasse de manière plus progressif, avant de passer à une huile 100% synthétique. Dans tous les cas, on préfèrera le type d’huile conseillé par le constructeur.

Les différents grades d’huile : mode d’emploi 

10W40, 5W40… les grades sont plus que des mentions superflues inscrites sur les bidons d’huile ! Ils indiquent la résistance à l’écoulement, autrement dit la viscosité de l’huile moteur à froid et à chaud. Le premier grade, précédant le W (Winter) exprime la capacité à démarrer et à amorcer la pompe à huile. Dans le tableau ci-dessous, on voit à quelle température minimale correspond le grade en question. Pour une 0W : environ -35°C, 5W : 30°C, 10W : -25°C etc…

Oil-viscosity

Bien sûr, on parle ici de températures minimales, ce qui implique que l’huile reste visqueuse encore plusieurs degrés au-dessus de ces températures.
Le deuxième grade correspond à la viscosité à chaud (à 100°+C et 150°C) – voir tableau ci-dessous. Plus le chiffre est élevé, plus le film d’huile sera épais à haute température.

Pour résumer, plus le chiffre avant le W est bas, plus l’huile sera fluide à froid. Et plus le chiffre suivant le W est élevé, plus l’huile sera visqueuse à chaud. Une huile visqueuse à chaud favorisera la protection car elle sera moins sujette aux frottements. Une huile fluide à froid, quant à elle, assurera la protection immédiate du moteur car elle sera plus rapide à passer dans le moteur. En tous cas, c’est le marketing utilisé par les producteurs d’huiles et constructeurs… Car dans un pays comme le notre où les températures atteignent rarement les extrêmes, il n’est vraiment pas utile de choisir un indice à froid trop bas, sauf peut-être si vous laissez votre voiture dehors toute la nuit en pleine montagne avant de la démarrer… Une bonne 10W40 ou 15W40 est tout à fait conseillée au quotidien.

Cette question des différents degrés de viscosité d’huile aura, peut-être que tout autre critère de sélection, une influence sur la lubrification du moteur, mais aussi sur la consommation de carburant et les émissions polluantes. D’où la nécessité de garder une viscosité optimale. Pour ce faire, les différentes marques d’huile sortent des produits dotés d’additifs toujours plus performants, et les constructeurs recommandent de faire des vidanges selon des intervalles bien précis. De nouvelles technologies voient le jour comme des filtres à huile permanents si performants qu’ils filtrent en continu le flux d’huile, pour que celle-ci garde toujours un indice de viscosité optimal, quasiment égal à celui d’origine. Et si la vraie révolution n’était pas dans le type d’huile, mais dans la manière de la filtrer ?

 

Vous vous posez des questions sur la longévité de votre huile moteur ? Notre article sur le cisaillement de l’huile pourra peut-être répondre à vos questions !

Tagged: , , , ,
1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (2 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Comments (41)

  1. Linchet

    Dans un tracteur tondeuse, moteur B&Straton 500cc j’utilisais de l’huile 15w40 puis suis passé à de la full synthétique 5w40 . Puis repasser à 15w40 minérale. Merci de me conseiller.

    • nicolas

      Désolé de la réponse tardive,nous vous avons oublié 😉

      Concernant votre question, la 15W40 minérale est suffisante et vous n’aurez pas de gain significatif en passant à de la 5W40 pour un coût probablement plus élevé.

  2. Benali

    Bjr.sachant que j’ai toujours utilisé la minerale 15/40 sur mon Ssangyong ACTYON pick up ,puis-je la remplacer par 10/40 semi-synt.
    Moteur ssangyong 2L.XDI(turbo).année 2012 .110000kms
    Merci pour vos conseils.

    • Annabelle BONNAUD

      Bonjour. Oui vous pouvez tout à fait remplacer la minérale 15W40 par de la 10W40. La 10W40 sera légèrement plus fluide à froid mais la viscosité à chaud reste la même, et c’est ça qui compte le plus.

  3. MARTIN JEAN-PAUL

    Bonsoir,
    en faisant la vidange de ma 308 HDI 112cv je me suis trompé de bidon d’huile et j’ai mis de l’huile minérale 15W40 au lieu de ma traditionnelle huile de synthèse 5W30. Y a t il un risque pour le moteur ?
    Je vous remercie de votre réponse
    Cordialement
    JP Martin

    • Annabelle BONNAUD

      Bonjour M. Martin,
      Concrètement, il n’y a pas de risque immédiat pour le moteur. Mais sachez que votre huile 15W40 sera moins détergente que la 5W30, le moteur aura donc tendance à s’encrasser un peu plus rapidement. Nous vous conseillons donc de faire une vidange rapprochée (au bout de 5000km), surtout si vous la faite faire au garage, étant donné que la préco constructeur spécifie d’utiliser de la 5W30. J’espère avoir répondu clairement à votre question 🙂

  4. Victor

    bonjour, ma femme recueille le tracteur de son père, un Champion Cérès junior CH 30.
    J’envisage l’utiliser pour quelques travaux.
    Quelle huile moteur puis-je mettre, l’huile d’origine n’étant plus fabriquée.

    Préconisé selon une notice : Esso Diol HDX 20 – ou Total HD1 SAE 20 w /20.
    Cordialement et merci
    Serge Victor

  5. station-yahi-deba

    je voudrais connaissance entre huile synthetique et synthetique plus ( j ai une station de changement huile et filtres voitures et camion)

    • nicolas

      Je ne sais pas exactement, Il faudrait regarder les spécifications des huiles. Il est possible que l’huile synthétique plus soit de l’huile 100% de synthèse et que l’huile synthétique soit de l’huile minérale hydrotraitée ( cf hydrocraquage ) ?

  6. Eddy

    Bonjour je vient de m’acheter une Pontiac Bonneville de 1965 je n’ai aucune notice technique
    qu’elle huile moteur,boite ext! me recommandez vous ? Merci Cordialement

    • Annabelle BONNAUD

      Bonjour Eddy,
      Félicitations pour votre acquisition ! Pour une voiture ancienne, nous vous recommandons une huile pas trop fluide, comme la 20W50 ou la 15W40.
      Bonne continuation.

  7. Cassis

    Salut!je suis Cassis j’ai un Mercury Monterey 2004 j’aimerais savoir si je peux utiliser 5w30 en cas d’un pays tropicale

    • Annabelle BONNAUD

      Bonjour, nous vous recommandons plutôt de la 5w20. Vous pouvez vérifier en regardant dans le manuel d’entretien.

  8. Tahar Zayani

    Bonjour. Pour tester sur banc la pompe a huile de la Traction Avant, Citroen recommande de chauffer l’huile 20W50 (Mobil-Arctic) a 60 degrés et régler le clapet de décharge afin d’avoir 2.5 bar. Ma question est: Quelle serait l’huile (xxWxx) qui donnerait cette pression a 20 degrés, pour éviter de chauffer l’huile a 60 deg? Si utile, le gicleur de circulation est de 2.8 mm. Il y a des calculs de viscosité ou lecture sur des abaques. Merci

    • Annabelle BONNAUD

      Bonjour,
      Pas évident de répondre à votre question pour le moins très spécifique… 😉 Je vous conseille de vous tourner vers les forums spécialisés de collectionneurs, où l’on saura sûrement vous aiguiller de manière plus précise. Bonne continuation.

  9. alain

    juste une question.je possède une 2cv et une dyane citroen,et on ma dit interdit les huiles synthése..es ce danger ou ce sont des simples puristes 2cvtiste,avec une mentalité arriéré vintage?pour exemple ma 2cv 4 donne 23 ch din a 6750 trmn il tourne trés vite et sa doit chauffer en embouteillage et en montagne l été..une huile de style 5w50 synthése ne serai pas mieux qu une minérale 15w40 ou 20w50?

    • Annabelle BONNAUD

      Il y a débat sur ce sujet.

      L’huile de synthèse est plus détergente que votre 15W40. Passer d’une huile minérale à cette huile synthétique risque donc de « décoller » des résidus, ce qui n’est pas bon.

      Après, vous pouvez toujours choisir l’huile de synthèse si vous le voulez vraiment, mais à quoi bon dépenser une fortune dans une huile que vous vidangerez tous les 5000 km… autant mettre une 15W40 pas chère.

      Pour vous aider, je vous conseille d’aller jeter un oeil sur les blogs et forums d’anciennes, en particulier ici : https://www.tpv-2cv.fr/blog/quelle-huile-n50

  10. bernard

    Bonjour. j’ai un fourgon Renault Trafic 1 Phase 3 Diesel 2.1D de 1995. Je dois faire la vidange du « pont » (différentiel). Il est préconisé de la 80w140, sans autre précision de « minérale » ou « synthèse » !
    Laquelle choisir ?

    Mon véhicule étant en bon état de fonctionnement, il a cependant un peu plus de 20 aan et je ne voudrais faire d’erreur !

    De plus cette huile est apparemment difficile à trouver !
    Merci pour vos informations à ce sujet, si possible !
    Bien cordialement
    Bernard

  11. Christian

    Bonjour

    Possédant une toyota hzj76 acheté récemment avec au compteur 105000 km , j’ai tout de suite effectué la vidange et mis une huile mineral total 20w50 qui m’a été recommandé , le lendemain de la vidange j’entends comme un bruit de claquement au niveau du moteur parfois lorsque j’accélère à partir de 800tr/min et c’est fréquent sachant que je vis dans un pays où l’hivers fais 30 degré et l’été atteint 48 degré quel type type d’huile convient à mon véhicule ?
    Merci
    Cordialement

    • Bonjour,

      Si le moteur claque après la vidange et que c’est au niveau du bas moteur, assurez-vous d’avoir changer le filtre à huile avec un filtre de « marque ». Vérifiez aussi que le témoin de pression d’huile ne s’allume pas au ralenti.

      Le grade d’huile que vous avez choisi semble correct. Vous pouvez aussi utiliser un 15W40 ou 10W40. La 20W40 est conseillée pour des étés très chauds (plus de 40°C). pour l’hiver (température inférieure à 0°C), une 10W40 ou 15W40 serait plus appropriée.

      Si le bruit diminue au fur et à mesure que le moteur chauffe, ce sont probablement les pistons qui claquent et c’est normal pour un Diesel (mais le bruit devrait être identique avant la vidange).

      Si le bruit est au niveau du haut moteur, il faudra régler le jeu des culbuteurs.

      Cordialement,

  12. ALAIN

    bonjour..moi je roule en vehicule collection 2cv et dyane..on ma dit de rouler uniquement avec de la minérale et jamais de synthése,sous peine de casser le moteur..ma question est=ou les puristes des deuche bicyndriste citroén ne veulent pas évoluer et rester vintage ou ils ont raison??

  13. Malak

    Bonjour à tous,

    J’ai acheté un STAREX hyundai modèle 2007, turbo diesel intercooler, moins de <90mille KM.
    Quelle huile moteur vous me conseillez, sachant que la temperateur chez moi varie entre
    1°C et 33 ° C?

    Merci.

  14. le gaulois

    Bonjours, je possède un daf 400 de 1993 moteur indénor, turbo d . moteur identique de la 505 td. quelle huiles puis-je utilisé svp?

  15. DENIS

    Bonjour,

    J’ai possède FIAT UNO année 1988 et je ne trouve pas le manuel pour huile moteur !

    Merci beaucoup !

    • Annabelle BONNAUD

      Bonjour Denis, l’huile recommandée pour votre FIAT est la 15W40. Bonne vidange !

  16. lembo

    bonjour
    j’ai un toyota hilux 2.5 d4d en boite auto que j’utilise en Asie du sud est en usage route 50% allure modéré fluide /ville 25% avec parfois de gros embouteillage et sous très forte chaleur /autoroute 25% conduite fluide et je voudrais mettre de l’huile 5w40 que j’ai eu à bon prix au garage,je cours aucun risque par rapport à la 10w40 préconisé? est ce que les nettoyants avant vidange sont vraiment efficace ?
    merci d’avance pour votre réponse

  17. S.Etienne

    bonjour, je possede un Buick électra de 1965.

    moteur V8 de 6L6. j’ai fais faire une révision chez un garagiste qui a mis de l’huile 10w40 alors que je lui ai dit qu’il était indiqué 10w30 dans le livret de la voiture … quelques temps apres le voyant d’huile s’allumait à chaud. On m’a préconisé de mettre de la 20w50 minérale car plus adapteé au moteur ancien. meme phénomene. je vais remettre de la 10w30 mais en minérale ou synthèse ? merci de votre réponse

  18. Anthony

    Bonjour, je possete un VW T3 de 1985. Moteur CS 50ch Diesel sans turbo. Quelle est l’huile conseillée ? D’autre part, le garage a mis de l’huile synthèse lors de la dernière vidange et le moteur claque plus. Merci pour votre réponse.

  19. Merci pour cet article!

    Votre article nous permet de très bien comprendre la différence entre l’huile minérale et synthétique.

    J’ai rédigé un article similaire, mais plus précisément sur l’huile pour moteur diesel. Au Québec, certains de nos grades de viscosité et normes sont différents de ceux de l’europe. Par exemple, nous n’avons pas de 10W40.

    Si vous avez besoin d’un guide pour votre huile moteur pour véhicule diesel, je vous invite a consulter cet article : http://blogue.caronlubrifiants.ca/quelle-huile-moteur-diesel/

  20. Nico

    Bonjour.Je m’appréte a faire la vidange de ma Harley nightrod spéciale.Il esr préconisé de la 20w50 minérale ! J’ais préféré commander de la 20w50 de synthése.Et je bien fait? Et pour la viscositée cela vous semble adéquate pour un moteur 1250 bycilindre a refroidissement liquide a 20000km? Merci

  21. vincent hennebert

    Bonjour ,
    je viens de vidanger mon harley davidson de 1996 avec de la minerale 20/50 au lieu de demi synth20/50
    on me dit que je vais détruire le moteur (poussoir hydrolique pour les soupapes)
    Merci de m expliquer les « risque »
    nb le moteur harley tourne a 5000 t max donc utilisé +-3/4ooo tours

    Vincent hennebert

  22. Dos Reis

    Bonjour, propriétaire d’un combi VW de 1975 mon moteur est neuf J’arrive prochainement à ma vidange de 5000 Km. Le constructeur préconise une minéral 15/40 et vidange tout les 5000 et la consommation d’huile selon le constructeur peu atteindre 1 litre au milles. Cela c’est vérifié surtout sur les long parcours.
    Puis-je mettre de l’huile synthétique mes parcours son souvent sur des longue distance, cela espacerait-il mes vidanges et réduirait-il ma consommation d’huile. Si oui qu’elle type et viscosité et d’huile me préconisez-vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *